Messages des Guides de Lumière - Le Pouvoir de la Joie

Mis à jour : août 2


Channeling des Maîtres Saint-Germain et Maitraya, dans son aspect joyeux - le 17/05/2020


Je suis venu sur Terre à plusieurs reprises et si je vous parle aujourd’hui, c’est parce que je comprends. Je comprends comme il peut être pesant de se sentir happer par la matérialité. Je comprends comme il est difficile, parfois, de s’extraire de la gravité. Je comprends cette expression « Le ciel nous tombe sur la tête ». Je comprends car j’ai aussi expérimenté cette vie terrestre et humaine, plusieurs fois.


Aujourd’hui, je veux vous dire que la gravité est un reflet de l’être aimant qu’est la Terre et que vous êtes aussi des êtres aimants. Qu’aimants et aimants s’aimantent.


Maintenant est venu l’heure de s’aimer… L’or de vous aimer.


Je joue avec les mots car ils disent tant de choses. Et si j’use de cet humour, c’est pour vous rappeler aussi que l’humour nait de l’humus, de la Terre. Et que vous, Humains, vous naissez aussi de l’humus. C’est là que vous plantez vos graines, c’est là que vous plantez vos pieds et vous avez beau sentir que l’âge vous courbent, votre poussée tel un arbre se fait vers le ciel.


Vous êtes un merveilleux trait d’union entre la Terre et le Ciel.


Lorsque le ciel vous tombe sur la tête, c’est le moment de vous planter plus fort.


Voilà aussi une expression que je vous entends dire parfois « je me suis planté ». Quel bonheur que vous vous plantiez. Il n’y a que de cette façon que vous pourrez pousser, grandir, évoluer vers votre ascension.


J’ai envie d’être joyeux avec vous aujourd’hui, envie d’inonder votre monde de clin d’œil malicieux… De clin d’yeux… Dieu…


Savez vous qu’il est en chacun de vous, ce Père Créateur ?

Vous êtes ses enfants. Il vous aime et jamais il ne vous abandonne. Il a posé en vous de sa Lumière Divine.

Vous êtes vos propres créateurs. Vous pensez peut-être que vous n’avez rien fait pour votre venue… Que vous ne l’avez même pas décidé… Comme votre prénom, tout cela vous est imposé. Et si vous lâchiez cet aspect de votre mental qui vous affirme que vous ne contrôlez rien tout en vous incitant à tout contrôler. Pas étonnant parfois que vous en perdiez la tête.


J’ai envie de sourire avec vous aujourd’hui parce que je voudrais vous envoyer de la joie. La joie est le secret de l’allègement de l’âme. Elle est l’ingrédient qui transforme le plomb en or. Elle aide à l’alchimie de vos parts lourdes et pesantes et elle offre des ailes.

Elle fait vivre l’instant présent en le colorant de teintes douces et sublimes. Il n’y a pas d’après dans ce moment. L’après n’est qu’une projection, l’après n’est qu’une manière que trouve votre mental pour se rassurer. A-t-il trop peur d’être délaissé ? Alors, il revient avec ses questions, ses inquiétudes, ses questionnements. Ce moment où vous pouvez le qualifier de rabat joie.


Entendez-vous cette expression ? Rabat Joie.


Aujourd’hui c’est de joie que je souhaite vous parler. De la joie qui éveille. De la joie de l’instant. De la joie du présent.


A chaque onde de peine, à chaque espace de tristesse, à chaque instant de doutes, je suis là.


Je suis là aussi, s’annonce Maitreya.


Aujourd’hui nos deux cœurs s’unissent vers vous pour vous nourrir de joie.


Qu’est-ce la joie pour vous ?

Est-ce un sourire ? Est-ce un éclat de rire ? Est-ce un moment furtif dégusté à l’improviste, est-ce un partage en famille, entre amis ?


Qu’est-ce la joie pour vous ?


Il n’y a pas de juste réponse. Tout est juste. Sentez dans votre cœur. A quel moment le sentez-vous s’ouvrir, à quel moment pétille-t-il ? Quand le sentez-vous vibrer ?

Qu’est-ce la joie pour vous ?


C’est ce message que j’ai envie de vous livrer aujourd’hui, la joie. Je vous invite à ramener de cette lumière dans votre cœur.


Et quand tout est triste me direz vous peut-être, comment dois-je faire ?


Je vous invite à tourner votre regard. Peut-être croiserez-vous une fleur perdue dans l’immensité des herbes hautes, peut-être ressentirez vous la chaleur du soleil qui vous réchauffe, peut-être la senteur d’une boisson chaude, pétillante. Peut-être le souvenir d’un moment joyeux que vous aviez rangé dans un espace de votre monde intérieur.

Peut-être que, quand tout est lourd, triste dans vos cœur, est-ce le moment de regarder ailleurs. Regardez plus loin, ou plus proche, ou plus à gauche, plus à droite… Peut-être est-ce le moment de décider.


Qu’est-ce que vous voulez ?

Rayonner la tristesse, la colère, le sombre ? Rayonner la lumière, les couleurs, la joie ?


Nul choix n’est à juger. Vous êtes les gardiens de vos propres souhaits. Vous êtes les créateurs de votre monde, les artistes de vos tableaux intérieurs. Si le sombre vous aimante un instant, accueillez le et laissez le s’exprimer. Simplement, gardez la conscience que c’est alors le sombre que vous êtes en train d’exprimer.

Vous avez pleinement le droit.


Vous avez jusqu’alors expérimenté la dualité. Le yin, le yang, le blanc, le noir, le bien, le mal, l’homme, la femme, le soleil, la lune… Il est normal que vous portiez tout cela en vous.


Nous entrons dans la 5e dimension, un nouveau monde qui vous invite à expérimenter maintenant l’unité.


Vos parts intérieures ont le droit de coexister. C’est aujourd’hui ce qui vous est demandé. Connaître ce qui vous anime pour créer la nouvelle humanité. Il n’y aura plus de bien ou de mal, il y aura une globalité, une totalité, un être unique et uni dans ces multiples facettes.


Alors quand la joie a du mal à convaincre votre mental qu’elle est bien là, dites vous que si c’est le plus sombre que vous voyez, le plus lumineux est juste de l’autre côté. Osez tourner votre regard.


Vous n’êtes pas seuls, nous sommes là, chaque fois à votre écoute pour vous guider. Il vous suffit de nous appeler. Je suis Maître Saint Germain. Je vous aide à alchimiser votre plomb en or, je vous aide à transmuter ce qui n’a plus lieu d’être. Aujourd’hui, je suis accompagné de Maitraya.


Dans chaque larme de tristesse se trouve la lueur de la joie.

Chaque bouche tournée vers le bas offre la possibilité de se tourner vers le haut. Chaque jour de pluie laisse présager la naissance d’une fleur nouvelle et plus grand encore vous guider sur les marches d’un arc en ciel.


Il n’est plus l’heure de vous aimanter. Il est l’heure de vous aimer. Il est l’heure de réunir chaque part de votre être et d’oser regarder dans toutes les directions. Vous avez le pouvoir d’exister pleinement. Vous avez le droit d’exister pleinement. Vous êtes des êtres, humains, terrestres, divins. Alors plantez vous, pousser, évoluer et quand la gravité vous appelle, souvenez vous que vous êtes des êtres multidimensionnels. La direction du sol n’est qu’un point de vue. La direction du ciel en est un autre. Celle de votre esprit rabat joie, celle de votre cœur, celle de votre conscience supérieure… Vous êtes des créateurs. Observez et choisissez où votre regard se porte. Dans la joie et dans l’éclat… l’éclat de votre rayonnement. Jolie boule à facette que vous êtes. Nous vous offrons notre sourire.


Ayez confiance et prenez soin de vous.


Merci


(C) Lézâmso

328 vues

crédits photos : (c) J-Luc FORTIN