Message de Kuan Yin : Une Invitation au Lâcher Prise



« A quoi t’accroches-tu ? Que ne veux-tu pas lâcher ? Ne te sens-tu pas un peu encombré ? De quoi as-tu peur ? Est-ce de perdre ce que tu as ? Pourquoi gardes-tu encore ce dont tu n’as plus besoin ? Pourquoi t’accroches-tu encore à ce qui ne te rend plus service ? A tout cela qui t’encombre ? A tout cela qui t’entrave ?


J’entends que tu peux avoir peur. Tu ne sais pas ce qui viendra ensuite et je sais que ton cerveau d’humain a besoin d’être sécurisé. Ne te trompe pas mon ami, ce n’est pas sécurisant d’être attaché à une pierre lourde. Tu peux te délester maintenant. Tu es soutenu. Tu n’as rien à craindre.


Respire. Active ton souffle de vie. Fais circuler tes énergies. En elles existe ta confiance. En ta confiance existent tous les possibles. Ne sois plus ignorant mon ami, tu es bien plus grand que ce que tu imagines. L’extérieur n’a le pouvoir de t’entraver que si tu le lui donnes. Tu es le maître de ton navire. Et tu as le droit de naviguer. De naviguer bellement et de te laisser flotter au gré du vent. Mêle ton souffle au souffle de la Terre. Nulle crainte. Je te le dis encore, tu es soutenu.


Plus tu résistes, et plus la corde se tire, et plus tu retiens ton navire et plus tu t’épuises. Cette fatigue est mauvaise pour toi car elle t’éloigne de ton essence. Assieds toi, pose toi, laisse passer les tempêtes, accueille le souffle, le vent, les vagues. Respire. Lâche prise. Laisse être. Laisse vivre. Accueille. Tout va bien. Cesse de te battre en duel avec toi-même. Car oui, c’est bien avec toi que tu batailles. L’extérieur est ton propre reflet.


Ose accueillir ta dualité. Tout est juste. Il est temps de te délester.


Tu es soutenu. Aie confiance. »


(c) Lézâmso

0 vue

crédits photos : (c) J-Luc FORTIN