Pleine Lune du 30 décembre 2020 - Le Message des Guides


L’an 2020 se termine. Qu’allons-nous retirer de cette année qui fut bien différente de tout ce à quoi nous pouvions nous imaginer ? Energétiquement, elle fut chargée et voilà que le 21 décembre 2020, nous entrions dans l’ère du Verseau. Alors, dans cet élan nouveau vers lequel Gaïa nous emmène, il n’y a nul doute que nous pénétrons dans une énergie de changement, de grand bouleversement, amenant vers des passages où la révélation profonde de qui nous sommes peut aussi nous amener la désagréable sensation de se perdre soi-même.


Cette dernière pleine lune de décembre amène aussi une oscillation entre ces énergies de désirs, d’élan d’être et tous ces instants où il nous faut reconnaître et apprivoiser la personne que l’on est profondément et que l’on apprend à découvrir, peu à peu.


Les Guides nous parlent de confiance, et d’action. Ils nous montrent des portes et les possibilités que nous avons chacun de les franchir. Ils disent que les choses ont changé et que rien ne pourra revenir comme avant. « Vous ne devez pas avoir peur de cela disent-ils car cet élan nouveau vous conduira à quelque chose de plus grand. Sortez de vos limites, de vos zones de confort et de vos idées préconçues et allez rencontrer la nouveauté. Reconnaissez ce qui vous blesse, ce qui vous préoccupe. Accueillez votre égo et votre mental non pas comme des ennemis mais comme des parts de vous, des espaces considérables. Vous devez maintenant vous redonner l’importance que vous méritez. Des portes s’ouvrent et si elles s’ouvrent maintenant c’est que nous vous sentons prêts à vous y engager. Cessez de vous penser supérieur à quelconque espèce que vous rencontrez. Cessez de vivre dans la persuasion que vous détenez la vérité. Chaque vérité demande une écoute précieuse. S’il y a quelqu’un à écouter en premier lieu, c’est vous-même, pour commencer.

En cette fin d’année, que souhaitez-vous ? Que désirez vous garder et que souhaitez-vous laisser ? Dans l’évolution du monde, les énergies vous embarquent et vous n’allez pas pouvoir passer outre certains changements. Alors de quel côté tournerez vous votre regard ? Votre cœur et ce qui vous appelle profondément, ou choisirez-vous le chemin de la réaction, et de la résistance. Ne pas résister n’est pas tout accepter. Osez faire la différence entre ce que vous souhaitez pour vous et ce que vous ne pouvez maîtriser. Souvenez vous toujours que vous êtes des êtres de choix, des êtres de création. A tout moment vous pouvez dire non, choisir, tout en ne résistant pas au courant du train qui monte dans les vibrations plus hautes. »


Les Guides nous rappellent que notre âme a choisi de vivre ce moment de passage car disent-ils, « vous avez une véritable mission ici sur Terre en ce temps de montées vibratoires. »


Alors, pour cette dernière pleine lune de l’année, posons nos pas dans la gratitude de ce que nous a apporté la découverte de nos confins, la suspension du temps, la privation d’accès à l’extérieur et cette possibilité déguisée de revenir toucher nos intériorités, faisant peu à peu connaissance avec notre être profond. Certes tout cela n’est pas de tout repos et même lorsque la conscience accueille le corps peut résister, et offrir blocages, douleurs et émotions fulgurantes. Cette dernière pleine lune nous offre la possibilité de nous réaliser de manière plus sensible et plus authentique. Ne nous étonnons donc pas si nous nous sentons encore bousculés. Accueillons les humeurs avec un regard observateur. Devenons notre allier, notre ami, notre confident et souvenons-nous comme il est essentiel de s’offrir chaque jour le sourire du soleil que nous portons en nous.


Action, élan, reconnaissance de qui nous sommes, ancrage et gratitude. Voilà les maîtres mots des énergies que nous recevons pour cette fin d’année.


Nous vous souhaitons une mère veilleuse Pleine Lune.


Les So' de Lézâmso



>>> La méditation en libre accès arrive tout bientôt sur la chaine YouTube Lézâmso <<<





➡ Si ce partage vous a inspiré, pensez à le partager 🔄 auprès de votre communauté, à nous laisser un commentaire 🗨 et à mettre un ❤️



(c) Lézâmso