Pleine Lune du 31 octobre 2020 - Le message des Guides

Mis à jour : oct. 26


Voilà une Pleine Lune toute particulière qui se lèvera pour le sabbat de Samhain, jour d’équilibre entre Solstice et Equinoxe. Ce mois d’octobre compte 2 Pleines Lunes. La première le 1er octobre, la dernière, ce 31 octobre. Ne soyons donc pas étonnés de nous sentir chamboulés car les énergies sont à la fois bien présentes et bien puissantes.

Nous sommes en plein changement et toujours dans un profond processus de libération. Cela fait plusieurs mois que ça dure et à chaque phase lunaire, nous atteignons des pics qui peuvent nous donner la sensation, pas toujours très agréable, de traverser des tsunamis émotionnels.


« La vie est un art, nous dit Paul le Vénitien, et votre existence ici est une œuvre remarquable. L’univers a prévu le meilleur pour votre évolution. Nous voyons bien, toutefois, que dans chacune de vos individualités, la peur réside en vos cœurs. Parfois elle est subtile, parfois elle est cachée, parfois elle fuit. Les voiles, aujourd’hui, n’ont plus leur place. Ils ternissent la beauté de vos êtres. Votre part d’ombre est belle et nous vous proposons de l’accepter. C’est le chemin de votre évolution. Accueillez l’artiste que vous êtes. L’art, vous le portez dans vos mains, dans vos pas, dans votre regard, dans les mots de douceur, de bienveillance et d’amour. Vous portez les couleurs des arcs du ciel et de la terre et en les mêlant avec cœur, vous pouvez créer une infinie palette de couleurs. »


Melchisédech se présente à chaque cycle lunaire et aujourd’hui il pose son message de création. Il nous rappelle combien nous sommes tous des êtres de pouvoir. Il nous souffle de nouveau ce mot de cré’acteur. Il dit que nous avons le choix et que nous avons le grand pouvoir du libre arbitre. Il rappelle l’importance du discernement et pour cela dit-il « il est important que vous puissiez entendre ce que vous souffle votre cœur ». Les énergies de cette pleine lune amènent le nettoyage de vieilles mémoires, de vieux schémas. « Cela pourra vous quitter à partir du moment où vous laisserez votre cœur agir, votre âme agir et votre tête au repos. » Ce qu’il dit par là, c’est que nous sommes dans un temps où il est primordial que nous retrouvions le lien au cœur et l’intelligence de nos âmes. « Lorsque vous avez peur de lâcher l’ancien, c’est que vous manquez de confiance. La peur et le manque peuvent être remplacés par l’amour et la confiance. C’est votre choix, c’est votre libre arbitre d’aller en ce sens. Vous n’êtes pas seuls. »


Moise se présente également. Il nous dit que la tempête prend sa force dans les résistances. « Lorsque vous cessez de vous débattre, vous permettez au courant d’accompagner vos mouvements. Les vagues sont monstrueuses lorsque vous leur permettez de vous avaler. En accompagnant leur divin mouvement, vous glissez sur elles dans la fluidité d’un ange jusqu’à atteindre le rivage et la sécurité. »


Marie nous offre son message de grande bienveillance et nous donne son indéfectible soutien. Sa présence maternante est précieuse. Son énergie inspire toute la confiance qu’il nous manque parfois pour oser. Marie se présente comme la mère qui accompagne l’enfant. « Je ne ferai pas à ta place dit-elle, mais je serai là, à tes côtés. Tu peux aller, tu peux lâcher les rampes pour oser expérimenter ton propre chemin. A tout moment, tu pourras de nouveaux prendre ma main si tu en as besoin. Fais l’expérience du lâcher. Tu verras, tu ne risques rien. Je suis là et je marche à tes côtés. »


Cette pleine lune pose une véritable invitation à poursuivre notre chemin vers nous-mêmes, à sentir le juste pour nous et ce qui ne l’est plus. « Dire au revoir est dans l’ordre des choses disent les Guides. Votre âme sait lorsqu’une chose se termine car tout était prévu ainsi. Elle sait lorsque l’heure est venue d’emprunter un autre chemin. Résister, c’est contrer les souhaits de votre âme et c’est une entrave à votre pleine réalisation. »


Nous pouvons en cette période ressentir en effet ce double état en nous. L’en-vie irrépressible de changer une situation, stopper une relation, modifier un fonctionnement, couplée à la peur de la nouveauté et de l’inconnu. Lorsqu’une chose se termine et que la porte se ferme, nous ne savons jamais réellement ce qui nous attend. Les Guides pourtant viennent instantanément nous rassurer et ils disent qu’ « une porte se ne ferme jamais pour du pire. Lorsque vous acceptez de fermer une page en lien avec l’appel de votre âme, soyez certains que la page suivante sera plus savoureuse et plus riche encore. En restant en lien avec vos ressentis, et en choisissant cette direction là, vous ne pouvez pas vous tromper. Et si toutefois l’erreur se fait, en quoi est-ce une erreur ? Chaque expérience vécue qui se réitère est le message d’une blessure à transcender. Tout ici sur Terre est un message. Chaque mouvement est un passage. Tout bouge, rien n’est figé. Accueillez le courant pour aller vers votre lumière. C’est ainsi que se fait le contact. »


Nous parlons d’une période riche sur le plan de notre évolution et sur le plan de nos émotions. Durant cette pleine lune, il est fort probable que des vieux souvenirs refassent surface, des relations anciennes, cela amenant son lot aussi de questions et de mouvements intérieurs. Comme dit plus haut, les situations qui se répètent ou celles qui reviennent apportent un message important : Celui d’oser regarder ce que tout cela vient bouleverser en nous afin que nous puissions nous en libérer et apaiser les tumultes déconcertants, inconfortables, voir désagréables. Cela permettra une véritable reconnexion à notre être profond. Apaisés des émotions et situations lourdes, nous pourrons poursuivre notre chemin d’évolution personnelle, professionnelle, spirituelle, émotionnelle … « Chaque larme contient le trésor d’une part de vos vies. Lorsque vous offrez ce trésor au monde, vous permettez la libération d’une part de l’humanité. Vos larmes sont liées au monde. Vous n’êtes pas seuls. Vous êtes aussi connectés et interconnectés. En cette période de changement, chacun de vos pas se répercute dans les mouvements du monde, même si cela est imperceptible. Ouvrez votre conscience au monde et libérez-vous de ce qui retire vos sourires de vos visages d’Humains de la Terre. »


Nous l’aurons donc compris, c’est le moment de retirer les voiles et d’accueillir les parts enfouies en chacun de nous. C’est l’heure du ménage. Le Maître Saint Germain, de par sa présence, nous rappelle l’importance de faire appel à lui et sa flamme violette. « Je suis là, à chaque instant dit-il. Appelez-moi et donnez-moi l’autorisation d’œuvrer à vos apaisements. Je ne ferai rien sans vos approbations. Vous avez le choix à chaque pas de continuer, de changer, d’aller ici ou là. Prenez le temps et respectez votre rythme. Souvenez-vous simplement que si votre âme hurle de se sentir enfermée dans un carcan trop petit, il est urgent de l’écouter, pour votre bien et le bien de tous. »


Profitons de cette pleine lune pour nous recentrer, pour nous ancrer et pour vivre nos émotions dans l’accueil. L’âme n’a aucun secret qu’elle doit absolument garder. Elle est généreuse et elle souhaite goûter pleinement ce pour quoi elle s’est incarnée. Ecoutons là et sentons ce qu’elle nous chuchote. « Quand vous avez des difficultés à entendre votre âme, disent les Guides, revenez dans votre corps physique, revenez dans les sensations qu’il vous offre, revenez dans le cœur de la Terre, laissez vous envelopper par Gaïa. »


Faisons confiance en la vie que notre âme a choisi. L’archange Michaël et le Maître El Morya nous offrent leur rayon bleu, rayon sacré pour réactiver en chacun de nous la motivation et la foi. En cette période, nous pouvons avoir besoin de soutien. Nous sommes tous baignés dans l’énergie du changement et chacun a son propre travail de libération à faire. Soyons doux avec nous-mêmes et tolérants avec les autres. Accueillir chaque part de nous, c’est accueillir l’autre dans ce qu’il est aussi.


Nous vous souhaitons une merveilleuse pleine lune, dans l’écoute et l’accueil du bel être que vous êtes.


Namaste.


Les So' de Lézâmso


Si vous avez aimé cette guidance, pensez à la partager, la commenter et mettre un


NB: la méditation guidée de Pleine Lune en Samhain est en préparation


(c) Lézâmso

crédits photos : (c) J-Luc FORTIN