R-éveil des consciences - Un pas vers Soi

Dernière mise à jour : 18 déc. 2020




En ce jour de Nouvelle Lune, nous souhaitions vous partager un état de conscience particulier que vit souvent Sophie, notamment aux abords de périodes énergétiquement chargées. Cela dit, le réveil est habituellement tôt, aux alentours de 5h. Mais la nuit dernière, la coupure de sommeil s'étendit de 1h à 5h du matin.

Et comme toujours, ces moments de grâce m’ouvrent des voies de compréhension stupéfiantes.

Je vous passe l’observation des lumières nocturnes par la fenêtre… le plan céleste, la ville endormie dont la pollution lumineuse ne permet pas de contempler les 120 météores par heure des Géminides… Je retrouve donc la couette toute chaude et l’oreiller moelleux.


Me voilà instantanément embarquée par mes pensées dans un état modifié de conscience inconstant. La Lune m'apparaît dans son ombre, et je réalise que la dernière Nouvelle Lune de l’année est toute proche, puis je vois notre bel astre satellite mettre totalement en ombre la lumière du Soleil sur les terres d’Amérique du Sud. Je me dis “ça fait quand même beaucoup !!” → Dernière Nouvelle Lune de l’année, avec une Éclipse Solaire Totale et une pluie d’étoiles filantes… et puis bientôt le solstice d’hiver couplé d’une Grande Conjonction de Saturne et Jupiter nous offrant la fameuse Étoile de Bethléem (ou encore l'Étoile de Noël).

En bref, durant la nuit la plus longue de l’année, deux planètes majeures de notre système vont (en apparence) se rapprocher dans notre voûte céleste au point de former une seule Étoile brillante (à l'œil nu tout du moins). Cette étoile si particulière est rare puisqu’elle nécessite l’alignement Terre-Jupiter-Saturne en sachant que les trois planètes n’ont ni les mêmes révolutions, ni les mêmes orbites autour du Soleil (prochaine conjonction en 2080).