Respirer avec le ventre, ça veut dire quoi ?

Mis à jour : oct. 25





La respiration n'est pas toujours évidente. On respire depuis notre arrivée sur Terre et pourtant on oublie au fil du temps comment elle fonctionne.


Il existe plusieurs façons de visualiser la respiration.

L'observation 

Prendre le temps de sentir, dans un moment de calme, que le ventre se gonfle et se dégonfle. A ce stade nous ne parlons ni d'inspiration ni d'expiration. Nous vous proposons simplement d'écouter, de ressentir, le mouvement.


Pour cela, adoptez une position confortable et posez une main sur votre ventre. Observez quelques secondes ou minutes, le mouvement qui s'opère dessous votre main.

Vous remarquez alors peut-être que le mouvement semble être associé à l'air qui entre dans votre corps, par vos narines ou votre bouche et à l'air qui en ressort.

Prenez le temps d'observer encore. Quand l'air entre, que fait votre ventre ? Et quand il sort, que fait il ?

Laissez faire quelques instants. Observez.


La Sensation

Vous remarquerez alors probablement que votre ventre se gonfle lorsque l'air entre en vous et qu'il se dégonfle lorsque l'air ressort.


Autrement dit j'inspire le ventre se gonfle, j'expire le ventre se rentre.


L'anatomie

Soyons d'accord, l'air gonfle en réalité les poumons et non le ventre. Alors pourquoi le ventre se gonfle-t-il ?

Grâce à son ami Diaphragme.


Inspire

Nous aimons imaginer le diaphragme un peu comme un parachute de séparation entre le ventre et les poumons. Ce muscle monte et descend. Lorsque le diaphragme descend, il appelle l'air (comme le ferait un piston) qui passe alors par les narines pour remplir les poumons. Le diaphragme ainsi baissé, les viscères sont comprimées vers le bas, les abdominaux sont alors poussés et s'échappent vers l'avant. Le ventre se gonfle.


Expire

Lorsque le diaphragme remonte, nous expirons. Les abdominaux reprennent leur place, les poumons se vident, l'air sort. Le ventre se rentre et retrouve sa position naturelle.


Autrement dit

Quand le diaphragme descend, le ventre pousse vers l'avant. A ce moment, l'espace du haut du corps, qui renferme les poumons devient plus ample, plus spacieux. En effet, en s'abaissant, le diaphragme laisse plus de place au thorax. Lorsque nous expirons, le diaphragme remonte et réduit ainsi de nouveau l'espace dans le haut du corps.


Selon nous, voilà trois façons différentes pour comprendre la respiration. Pour toutes les personnes qui se trouvent en difficulté face à cette expression "Respire avec le ventre", ces trois aspects peuvent aider à visualiser ce mouvement plus facilement.


1- J'inspire mon ventre se gonfle, j'expire mon ventre se rentre.

2- J'inspire, mon diaphragme descend et pousse mes organes vers l'avant. J'expire, mon diaphragme remonte laissant mes organes reprendre leur place.

3- J'inspire, j'agrandis l'espace dans le haut de mon corps. J'expire, je réduis l'espace.

Certaines personnes comprennent la 3 et non la 1... Certaines autres captent la 2 et non la 3. Peu importe.


La respiration est notre plus bel outil.  Nous sommes tous capable de l'utiliser.

Voyez pour vous-même ce qui vous parle le plus et expérimentez.


Ne vous privez plus de respirer.


N'hésitez pas à expérimenter cette respiration, à nous partagez vos ressentis.


Si cet article vous plaît, n'hésitez pas à liker, commenter et partager :-)

(c) Lézâmso




 

crédits photos : (c) J-Luc FORTIN