Sophie Baldo

Issue du milieu de la santé, ma carrière dans le domaine du paramédical débute en 2002 par des études de 3 ans en podo-orthèse (notamment les chaussures orthopédiques sur mesure). Par la suite je suis formée à l’hôpital pour enfants à l’ortho-prothèse durant 3 années, avec en complément une formation pour appareiller les grands brûlés qui se poursuivra par un diplôme d’orthopédiste-orthésiste.

Forte de nouveaux savoir-être et savoir-faire, je change de poste afin de faire évoluer ma pratique. Quelques mois après une charge de travail doublée (suite au licenciement d’un collègue), une fracture d’épuisement provoquant un glissement de la colonne vertébrale vient à comprimer la moëlle épinière. Perte progressive de la marche entre autres. Un an et demi d’arrêt de travail, 9 mois d’hospitalisation, 3 anesthésies générales dont une me fait quitter mon corps l’espace d’un instant, la morphine à haute dose, puis le fauteuil roulant et enfin réapprendre la posture debout pour finalement recouvrir la marche bien ancrée sur mes deux jambes. Entre temps il y a aussi la reconnaissance du handicap, et le licenciement…

Aujourd’hui, huit vis, deux tiges et deux clous de titane soutiennent le mas osseux de mon vaisseau terrestre.

Devenir patiente après avoir si longtemps tenue cette place d’aidante, de conseillère. Découvrir le paroxysme de la douleur, la dépendance (être lavée, sondée, déplacée au besoin…).

Voilà un des vécus qui marquera ma vie. Quelle gratitude d’avoir pu accueillir ces moments, et grandir à travers eux.

Comme je me plais à le dire, et ce surtout dans les moments les plus sombres : « Ma bonne étoile m’amène à chaque instant exactement où je dois être ».

En réalité mon chemin a toujours été parsemé d’étoiles. Ces guides de lumière sont devenus plus visibles il y a près de 15 ans. Voilà comment ma vie s’est construite sous le regard bienveillant d’amies/s dans la spiritualité et/ou thérapeutes en médecine douce. Ces âmes sont des ressources précieuses et sans faille que je continue de remercier.

Être si bien entourée me permet d’oser. Oser découvrir et nourrir mon âme d’approches comme les mouvements d’éveil corporel, la bioénergétique taoïste, le chamanisme, le reiki, la spiritualité pratique…

A la sortie d’hôpital j’étais portée par la vocation d’accompagner les personnes traversant des périodes où la santé vacille, où l’épuisement professionnel impose un changement… et j’ai eu l’opportunité de me reconvertir en ergothérapie. Dans une recherche de complémentarité de pratique j’oriente mon mémoire de fin d’étude vers l’apport d’une médecine alternative dans un métier du paramédical.  Ces trois années à la faculté de médecine de Lyon m’ont amené à rencontrer Anne-Sophie Gaudina pour alimenter et écrire mon mémoire liant la sophrologie à l’ergothérapie. Trouver enfin ma voie et notre voie ensemble.

Ce cheminement de vie c’est aussi des voyages dans le monde, et vivre plusieurs mois et années sur des terres lointaines m’a nourri de visions différentes, de réflexions nouvelles, d’envies d’apprendre et de découvrir encore. Je crois en l’être humain, en son incroyable pouvoir du cœur, en sa capacité de guérison.

Anne Sophie Gaudina

La danse, le théâtre, l’expression du corps…Depuis toujours je suis passionnée par cette incroyable machine qui nous véhicule, qui nous permet d’être ici, dans ce monde, sur cette si belle Terre qui nous accueille depuis des millénaires.

Après nombres de mouvements en danse classique, néo classique, modern jazz, contemporain et depuis plus de 10 ans maintenant en contact improvisation, après une maîtrise en Arts du Spectacle, et après avoir joué sur les planches lyonnaises durant 5 ans, je me suis retrouvée à travailler comme salariée au sein d’une grande et célèbre administration française, parce qu’une vie, avais-je entendu souvent dire, ça se gagne ! Il m’a fallu dix années et un burn out pour trouver la force de partir…quitter un CDI, de nombreux avantages, une sécurité pour enfin oser m’orienter vers ce qui m’anime … La conscience de toute la richesse du corps et de l’esprit.

Je me suis donc orientée dans un premier temps vers la sophrologie. J’ai suivi 3 ans de formation au sein de l’Institut de Sophrologie Rhône Alpes avant d’en être diplômée et de m’installer dans mon actuel cabinet de Lyon 7e.

Pourquoi la sophrologie ?

Mon parcours de vie m’a fait sourire de nombreuses fois, mais aussi je ne le cache pas, beaucoup pleurer. Orpheline de père à l’âge de 8 ans, j’ai ensuite dû déménagée sur Lyon en pleine adolescence alors que je m’apprêtais à entrer au lycée. Se sentir déracinée est quelque chose que je connais parfaitement. Famille recomposée, j’ai également connu ses joies comme ses difficultés. Passant par de sombres moments, j’ai vu une main se tendre dans la personne d’une psychothérapeute, formée également aux techniques de relaxation, de sophrologie d’hypnose ou encore d’EMDR.  Ces séances m’ont permis de me sortir de ce chemin trop étroit dans lequel je m’engouffrais et m’a aidé à venir inspirer mes ressources pour me sentir plus sereine. C’était donc évident pour moi de m’orienter vers la sophrologie au moment de ma reconversion professionnelle.

Je poursuis la danse contact improvisation, encore et toujours et souhaite développer ma pratique en relation d’aide. Je m’oriente vers la formation en Relation d’Aide par le toucher ® J-Louis Abrassart en 2018. Formée également au Niveau I de Reiki Usui, je serai dès octobre 2019 maître et enseignante en Reiki Shamballa. Il est essentiel pour moi de m’imprégner de chaque méthode et outils que je vous propose tout en évoluant personnellement sur mon chemin. Un chemin d’ancrage à la Terre de plus en plus profond et de connexion à la Source en continuel développement.

Mes valeurs profondes sont celles de la bienveillance, du non jugement et du respect, sous jacent de cela la tolérance et l’accueil de qui vous êtes pleinement.

Mon accompagnement se fait par le verbe et le corps. Techniques de relaxation, sophrologie, massages bien-être et énergétiques couplés de moments d’échanges, je serai ainsi à vos côtés pour vous accompagner vers le chemin le plus juste pour vous.

crédits photos : (c) J-Luc FORTIN